Fernando Caruncho : paysagiste contemporain

Chers Amis, voici quelques temps déjà que je réfléchis à la façon de partager avec vous ma passion des jardins. J’ai cherché par quel bout commencer et voici ce que je vous propose. Nous pourrions ensemble entamer un voyage de 12 mois à travers l’univers de 12 paysagistes contemporains ou plus anciens. Dans l’œuvre de chacun d’eux, si dissemblables qu’ils puissent être, je trouve des éléments qui me touchent et nourrissent mon imagination. Peut-être que vous y trouverez aussi le moyen d’affiner le projet de votre propre jardin…

Le premier paysagiste contemporain que je souhaiterais vous présenter est Fernando Caruncho parce que j’aime la façon dont son œuvre entre en dialogue avec les lignes du paysage environnant tout comme avec l’histoire et la destination du lieu. Je suis sensible à la pureté de la géométrie de ses compositions qui se trouve renforcée par l’utilisation graphique des végétaux. Mais surtout, il fait de l’eau son alliée pour démultiplier la lumière céleste, transformer l’atmosphère et relier entre eux les différents éléments du jardin.

Cet artiste espagnol pourrait être qualifié de « jardinier philosophe ». En effet, depuis ses études madrilènes et la découverte des philosophes de la Grèce Antique enseignant dans les jardins fermés des académies et des lycées, il ne cesse d’interroger les relations existant entre l’homme et la nature.

Persuadé que les premiers jardins ont été créés dans des contextes religieux, Fernando Caruncho envisage ses espaces comme des portails vers un monde perdu dans lequel l’homme comprenait de façon intime et intuitive sa position dans l’Univers.

« Laisser le jardin se trouver plutôt que d’imposer un plan préconçu sur la terre.  Sans spiritualité les jardins deviennent juste un arrangement de plantes. » (F. Caruncho)

Il puise son inspiration tant aux sources du Zen que du classisme européen ou encore de l’Islam : « Laisser le jardin se trouver plutôt que d’imposer un plan préconçu sur la terre.  Sans spiritualité les jardins deviennent juste un arrangement de plantes. » (F. Caruncho)

A travers la grande sensibilité et l’extraordinaire sophistication de ses dessins, le paysagiste ne conçoit pas le jardin comme une réorganisation des éléments naturels pour le plaisir des yeux mais comme le miroir de l’univers. Il interroge la place de l’Homme dans le Monde et cherche à relier l’humain et le naturel.

Fernando Caruncho entretient un attrait particulier pour l’histoire de la terre à travers les traditions agricoles et d’irrigation. Il cherche à mettre en lumière la relation entre le jardin et l’architecture évidente ou cachée du paysage. Il organise la rencontre entre agriculture ancienne et lignes contemporaines mêlant ainsi profonde simplicité et extraordinaire sophistication. Il réinterprète les éléments classiques avec une sensibilité spatiale moderniste.

Caruncho applique au paysage décoratif et productif une grille de base faite de lignes pures et d’angles droits unissant les éléments individuels. Pour lui la géométrie apporte la paix à l’esprit.

Travaillant à grande échelle, Caruncho applique au paysage décoratif et productif une grille de base faite de lignes pures et d’angles droits unissant les éléments individuels. Pour lui la géométrie apporte la paix à l’esprit.

Vignole d'Amastuola (Italie)
Vignole d’Amastuola (Italie)

Il y a peu de références florales dans les jardins de Caruncho et ce sont les couleurs, les textures et le formes des feuilles qui soulignent la pureté des lignes.

Il tente de la capter dans son espace à travers un cadre formel d’éléments simples. Elle y rend intelligibles les géométries, les perspectives et les symétries.

Il tente de la capter dans son espace à travers un cadre formel d’éléments simples. Elle y rend intelligibles les géométries, les perspectives et les symétries.

Camp sarch (Sant LLuis, Menorca, Espagne) - 1988
Camp sarch (Sant LLuis, Menorca, Espagne) – 1988

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation.